Je certifie avoir l'âge légal pour consommer de
l'alcool dans mon pays de résidence. / I am of
legal drinking age in my country of residence.

Tél : 03 26 03 40 01 - Fax : 03 26 03 46 57 | vilmart@champagnevilmart.com | Mentions légales | création : mkbprod.com

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

suitesuite

Cuvée Création

Millésime 1998

fiche technique

Composition

80% Chardonnay - 20% Pinot Noir
Vignes sélectionnées : 50 ans d’âge
Vieillissement : 10 mois en pièces de chêne de 228 litres
Pas de fermentation malolactique

Robe

Sa couleur jaune paille est accompagnée de bulles très fines et très élégantes, couronnant le disque d’un cordon fin et harmonieux.

Arômes

Au nez, les premiers arômes sont frais avec beaucoup d’élégance et de finesse, puis viennent s’ajouter des notes subtiles de noisette, de praline et de grillé, mariés à des arômes plus discrets de saveurs vanillées, briochées et citronnées. La bouche est en harmonie avec le nez : ample, volumineuse et pleine de promesses.
suitesuite
suitesuite

Grand Cellier Rubis

Millésime 2010

fiche technique

Composition

60% Pinot Noir - 40% Chardonnay
Vignes sélectionnées : 55 ans d’âge
Vieillissement : 10 mois en pièces de chêne de 228 litres
Sans fermentation malolactique

Robe

La robe est rose orangé. L’effervescence calme et régulière donne naissance à un cordon soutenu et délicat dont la bulle est très fine.

Arômes

Au nez, cette cuvée est puissante, fruitée, développant des arômes de fraise, de framboise, de griotte ainsi que des notes florales de pivoine avec une finale vanillée. Longueur, complexité et équilibre définissent une bouche en harmonie avec le nez. On note une belle pureté, une excellente finesse en bouche avec une texture crémeuse qui nous laisse découvrir un vin élégant avec une belle vinosité.
suitesuite
suitesuite

Cuvée Rubis

fiche technique

Composition

90% Pinot Noir - 10% Chardonnay
Assemblage 2012 - 2013
Vieillissement : 10 mois en foudres de chêne
Sans fermentation malolactique

Robe

La robe est rose saumon.
L’effervescence est persistante et donne naissance à un cordon aux bulles fines et délicates.

Arômes

Ce vin est élégant. Il développe des arômes de fruits rouges intenses (fraise des bois, framboise sauvage). C’est un vin ample et équilibré. En bouche, l’attaque des fruits rouges est soutenue par la fraîcheur du pamplemousse rose.
suitesuite
suitesuite

Coeur de Cuvée

Millésime 2008

fiche technique fiche recette

Composition

80% Chardonnay - 20% Pinot Noir
Vignes sélectionnées : 55 ans d’âge
Vieillissement : 10 mois en pièces de chêne de 228 litres
Sans fermentation malolactique

Robe

Sa couleur jaune paille est accompagnée de très fines et élégantes bulles, couronnant le disque d’un cordon fin et harmonieux.

Arômes

Au nez, les premiers arômes de brioche et de noisette éveillent nos sens. Après quelques instants et avec beaucoup d’élégance, des notes subtiles de vanille et de fruits secs viennent se marier à des saveurs citronnées plus discrètes. Le nez est à la fois élégant et puissant. Il est annonciateur d’un vin d’une grande complexité et d’une belle harmonie.
suitesuite
suitesuite

Grand Cellier

fiche technique fiche recette

Composition

70% Chardonnay - 30% Pinot Noir
Assemblage 2011 - 2012 - 2013
Vieillissement : 10 mois en foudres de chêne
Sans fermentation malolactique

Robe

La teinte citron claire, nuancée de reflets dorés et verts, est chatoyante et lumineuse. L’effervescence calme et régulière, est constituée de très fines bulles.

Arômes

notes d’agrumes sur une touche de beurre frais et de crème fraîche. Après quelques minutes d’aération, les notes d’évolution et d’élevage apparaissent et viennent enrichir l’ensemble, le nez est complexe, fin avec beaucoup de caractère. Lorsque le vin se réchauffe légèrement, une autre personnalité se révèle. L’expression devient plus «racée», plus rare. Le vin exprime alors des notes épicées, de gingembre et de citronnelle. On remarque surtout la très belle qualité de l’acidité.
Une acidité qui donne envie tout au long de la dégustation. La franche vinosité du vin (gras et alcool) vient en soutien à cet équilibre et donne une impression de puissance et de fraîcheur. Le vin paraît à la fois large et tendu. Ces diverses sensations produisent une texture d’ensemble crémeuse, sans aspérité, on peut parler ici de pureté. La finale est nette, légèrement minérale et longue. La dernière impression renvoie au pamplemousse et laisse le souvenir d’un vin harmonieux, dynamique et vigoureux.
suitesuite
suitesuite

Grand Cellier d'Or

Millésime 2011

fiche technique

Composition

80% Chardonnay - 20% Pinot Noir
Vieillissement : 10 mois en pièces de chêne de 228 litres
Sans fermentation malolactique

Robe

La robe, jaune citron or de belle intensité, est animée de fines bulles régulières. Ces petites perles donnent naissance en surface à un beau cordon blanc.

Arômes

Le premier nez est intense et complexe. Beurre fondu, crème pâtissière, ananas confit, cardamome, poivre blanc sont les notes qui nous parviennent immédiatement. Puis après quelques instants, une autre salve arrive, des fruits secs tout d’abord (pralines, noisettes), puis de la minéralité (craie, crustacés rôtis). L’expression est mature, complexe et présente beaucoup de personnalité. Le vin poursuit son évolution dans le verre avec des arômes de cannelle et de pain d’épice. Il s’agit d’un nez de très grande classe, distingué et rare.
L’attaque en bouche est vive et tonique. La belle effervescence et l’acidité soutenue vous accompagneront jusqu’à la finale. Le dosage imperceptible et l’acidité franche du vin nous livrent un équilibre acide/sucre «pointu» de type extra brut. La vinosité s’exprime sur le gras et le bois. L’effervescence, légèrement perceptible accompagne le corps du vin. Tout au long de la dégustation, l’acidité relance la conversation, donnant un sentiment d’intensité et apportant de l’esprit. La finale est très longue, de dix à douze secondes. Très nette, elle prolonge parfaitement les impressions données en bouche avec une belle conclusion sur le pamplemousse et les pralines.
suitesuite
suitesuite

Grande Réserve

fiche technique

Composition

70% Pinot Noir - 30% Chardonnay
Assemblage 2013 - 2014
Vieillissement : 10 mois en foudres de chêne
Sans fermentation malolactique

Robe

La robe blonde à reflets dorés annonce un vin à majorité de Pinot Noir, à belle maturité. Elle est animée par une fine effervescence. Les bulles, calmes et régulières, viennent alimenter un léger cordon en surface.

Arômes

La première impression olfactive est marquée par une belle intensité. Elle s’ouvre sur des arômes de biscuit, de blé mûr, de poire et de cerise. Après quelques secondes, le nez devient plus ample. L’iris, le chêne, le céleri, le poivre blanc et la finesse des notes minérales apportent complexité et profondeur. A l’aération, après quelques minutes, apparaissent des notes de beurre fondu et de pain grillé, ce qui signe une évolution harmonieuse du vin.
Il s’agit d’un nez complexe et mûr, un nez de belle finesse, aux arômes très intéressants pour une cuvée non millésimée. On note ainsi un bel équilibre entre les arômes primaires (le fruit), secondaires (biscuit, pain, beurre) et tertiaires (minéraux et épices). Un véritable bouquet.
suitesuite
suitesuite

Ratafia

fiche technique fiche recette

Composition

100 % Pinot Noir - Vendanges 2009
Vieillissement 5 ans en pièces de chêne

Robe

La robe est ambrée.

Arômes

Le nez est frais avec des notes de cerise et d’agrume confit. Notre Ratafia développe des arômes de pain d’épice, de gelée de rose et de confiture d’orange amère. On peut le définir comme un nez velouté, chaleureux, ample et rond. En bouche, on découvre des arômes de gelée de rose et de fruits confits.
suitesuite
suitesuite

Conseils de degustation

Comment conserver le Champagne ?

Le Champagne proposé est déjà «vieilli», cependant on peut tout à fait le conserver quelques années dans un endroit frais et à température constante (entre 10 et 12 degrés), à l’abri des courants d’air, de la lumière et sans humidité excessive. Il faut prendre soin de coucher les bouteilles afin d'éviter le dessèchement des bouchons.

A quelle température le servir ?

Le Champagne se boit frais et non glacé, à une température de 9 à 11 degrés. Trop froid, il perd sa saveur et à une température supérieure, il s’alourdit et sa mousse s’évanouit.

Il faut également le rafraîchir aussi progressivement que possible. La meilleure méthode reste le seau à Champagne dans lequel la bouteille est plongée dans l’eau avec de la glace. En cas de nécessité, le réfrigérateur peut être utilisé dans ses parties les moins froides, mais jamais au congélateur ou dans le bac à glace.

Comment déboucher une bouteille dans les règles de l’art ?

Il est plus classe d’éviter le «boum» du bouchon. Pour cela, il faut tenir la bouteille d’une main et défaire de l’autre le muselet. Inclinez légèrement la bouteille et la faire tourner autour du bouchon fermement maintenu. Il se libérera alors en douceur.

Quel verre utiliser ?

Bien que jolies, les coupes sont plutôt déconseillées car leur surface, trop évasée, laisse échapper l’effervescence et accélère l’oxydation. La flûte, moins évasée, est privilégiée. Elle préserve les arômes et met en valeur la mousse effervescente du Champagne. Si vous n’avez pas de flûtes, un verre classique bien galbé, peut être également utilisé.

Autre petit conseil à ne pas négliger : lavez les flûtes uniquement à l’eau chaude car les détergents laissent une fine pellicule sur les parois du verre qui limite la formation de bulles.

suitesuite